NOS SOURCES

LE GRAND MERDIER (1978) Louis Leprince-Ringuet

Notre vie quotidienne est nourrie de bagarres politiques, prises d'otages, sondages, petites phrases de vedettes, crimes et jugements, réceptions de chefs d'Etat sans compter le matraquage de la "PUB" et du "CHOBIZNESS". C'est notre miroir aux alouettes;. Il cache, par son chatoiement continuel, le grand paysage mondial qui conditionne implacablement notre existence.

Ce paysage planétaire dans lequel nous sommes contraints de vivre change profondément. De pauvres pays désertiques deviennent brusquement les plus riches du monde. Ils font peser sur notre économie une menace constante. Notre textile s'essouffle sous la concurrence d'un tiers monde qui émerge. Le Japon nous devance largement en sidérurgie, en électronique, tandis que les USA défendent jalousement leurs monopoles des techniques de pointe.
Comment, avec notre caractère, notre laxisme et notre amour de la querelle et de la liberté, pourrons-nous répondre à tous ces défis? Comment sortirons-nous du "grand merdier" dans lequel nous sommes tous plongés et où beaucoup, peut-être se complaisent?

Telles sont les questions essentielles que pose Louis Leprince-Ringuet, avec une clarté et une lucidité dont notre époque a quelque peu perdu l'habitude. Mais surtout, la force de son ouvrage, loin pourtant d'être optimiste, est d'ouvrir une porte, d'offrir un espoir. Homme de science et de foi, Louis Leprince-Ringuet nous dit à quelles conditions nous pourrons subsister, quels desseins collectifs devront nous motiver, quelle valeur peut prendre l'existence de chacun. Bref, comment éviter, pendant qu'il en est temps la mise en cercueil de la France.

 Si les événements qui se sont produits et se produisent encore depuis les prévisions et la question posée par Mr Leprince-Ringuet il y a 38 ans nous paraissent aujourd'hui d'actualité, les réformes importantes par lui souhaitées sont maintenant indispensables et urgentes.

JOSEPH STIGLITZ prix Nobel d'ECONOMIE

LE TRIOMPHE DE LA CUPIDITE

Joseph E.Stiglitz est l'un des économistes des plus influents et les plus écoutés au monde. Il est l'un des rares à nous mettre en garde, depuis plusieurs années contre le fanatisme du marché et la financiarisation de l'économie. Prix Nobel en 2001, il a écrit le PRIX DE L'INEGALITE (2012) et la GRANDE FRACTURE (2015)

Ainsi que:

LA GRANDE DESILLUSION '2003)

QUAND LE CAPITALISME PERD LA TETE (2005)

UN AUTRE MONDE '2008)

RAPPORT STIGLITZ (2012)

 

 

MONDIALISATIONN FINANCIERE ET TERRORISME (2002)        

René Passet et Jean Liberman

En établissant un lien étroit entre mondialisation financière et terrorisme, cet ouvrage démontre qu'après de timides velléités politiques se traduisant par le gel des avoirs d'Al-Qaïda, rien de significatif n'a été entrepris par les Etats-Unis et leurs alliés  pour attaquer le terrorisme sur le terrain économique et financier qui lui permet de prospérer. Au lieu de se mobilisier dans cette direction, la puissance américaine s'est engagée dans une croisade militaire à l'issue incertaine qui bafoue  les principe de la démocratie. 

Ainsi, dopée par la captation de l'épargne mondiale et minée par de gigantesques faillites frauduleuses Washington établit sa domination sur l'inégalité et le désordre planétaire, loin des propositions alternatives à l'ordre néolibéral dont la mise en oeuvre saperait les bases du terrorisme et engagerait une logique de développement humain pour tous les citoyens de la planète.

Professeur d'économie, René Passet a été président du conseil scientifique d'Attac. Il est l'auteur de nombreux ouvrages dont l'ECONOMIE ET LE VIVANT (1996) L'ILLUSION NEOLIBERALE (2000) ELOGE DE LA MONDIALISATION PAR UN ANTI PRESUME (2001)

Journaliste, spécialiste de politique internationale Jean Liberman collabore à l'hebdomadaire POLITIS ainsi qu'à la revue TRANSVERSALES, SCIENCES, CULTURE.            

                                             

LA FOUDRE ET LE CANCER - Jean Delaunay

Deux périls majeurs menacent le monde libre :La FOUDRE (la guerre nucléaire) LE CANCER (la propagande et la désinformation venue de l'Est conjuguées à notre propre lâcheté d'Occidentaux nantis). Contre ces dangers, un seul antidote; le courage.Telle est l'idée centrale de ce livre.

Le Général Jean Delaunay (C.R) est l'ancien chef d'état-major de l'armée de terre. Il a démissioné en Mars 1983 pour protester contre la loi de programmation militaire concernant son armée. Il clame aujourd'hui sa conviction que la possession des armes reste indispensable pour la France mais que, seules, elles sont insuffisantes pour faire reculer la guerre, l'essentiel étant d'ordre psychologique et moral.

Pour l'auteur, le principal danger à vaincre, c'est notre propre peur et la confusion de nos esprits. Face à de tels périls, le Général Delaunay fait reposer notre survie sur "Sept piliers" dont chacun, selon lui, est indispensable. Deux d'entre eux sont particulièrement mis en vedette : "la contre-attaque idéologique" et le "réveil des Valeurs Humaines Fondamentales"

A cette dernière cause, l'auteur se déclare prêt à consacrer le reste de sa vie de soldat.

 

 

CES GUERRES QUI VIENNENT - Henri Paris

La guerre, les guerres sont la concrétisation ultime d'un acte politique parmi bien d'autres, cherchant à palier un déséquilibre fonctionnel national ou international. La crise que subit l'Occident, ancien et nouveau continent, relève d'un dysfonctionnement structurel, financier, social, politique et sociétal.

Les signaux prémonitoires de l'approfondissement de cette crise n'ont pas manqué et ne manquent pas.

Penser la guerre traduit une réflexion objective sur sa nature. Une guerre nucléaire était suicidaire et donc impossible jusqu'à ce qu'apparaisse une contre-mesure efficace contre un tir nucléaire. Ainsi surgit un cadre potentiel d'emploi de l'atome militaire.
La guérilla et le terrorisme sont des formes dégradées de la guerre ouverte, appelé à s'accroître, notamment le terrorisme islamiste qui demande à être disséqué attentivement.

 

Henri Paris général de division (2S) est un personnage atypique. Il a eu un carrière mêlant des commandements opérationnels (dont celui de la 2e Division Blindée) et la participation à des organismes de réflexion ou de décision notamment auprès de plusieurs ministres. Historien spécialiste en sciences politiques et géostratégiques, il est auteur d'essais marquant comme L'ARBALETE, LA PIERRE A FUSIL ET L'ATOME (1987) - USA ECHEC ET MAT 52004° ou encore LE PETROLE TUE L'AFRIQUE (2007)

Penser l'islam de Michel Onfray

« Il est difficile, ces temps ci, de penser librement et encore plus de penser en athée. Affirmer que les idéaux de la philosophie des Lumières sont toujours d’actualité nous fait paradoxalement passer pour des réactionnaires, des islamophobes, voire des compagnons de route du Front National assimilé au fascisme. Dans un monde qui prétend en masse « Je suis Charlie », Voltaire revenu passerait pour un défenseur du fanatisme ! C’est le monde à l’envers.
Je me propose de réactiver la pensée des Lumières dans ce "Penser l’Islam". Non pas le penser en faveur ou en défaveur, ça n’est pas le propos, mais en philosophe. Je lis le Coran, examine les hadiths et croise avec des biographies du Prophète pour montrer qu’il existe dans ce corpus matière au pire et au meilleur : le pire, ce que des minorités agissantes activent par la violence, le meilleur, ce que des majorités silencieuses pratiquent de manière privée. Comment la république doit-elle considérer ces deux façons d’être musulman ? Y-a-t-il des relations et des points de passage entre minorités agissantes et majorités silencieuses, sachant que l’histoire est faite par  les premières, pas par les secondes ?
Ce livre remet également en relation ce qu’il est convenu d’appeler le terrorisme   avec la politique étrangère  islamophobe menée par la France derrière l’OTAN depuis des années. Nous nommons barbarie ce que nous ne voulons pas comprendre. L’islam terroriste a été partiellement créé par l’occident belliqueux. Les choses ne sont pas aussi simples que ce que, de part et d’autre, on voudrait nous faire croire. D’où la nécessité de se remettre à penser. Sur ce sujet comme sur d’autres.»

 

L'ILLUSION NEO- LIBERALE - René PASSET

Le monde est en pleine mutation. Aver l'ordinateur et sa mise en réseau, le facteur immatériel - l'information - prend la relève de l'énergie comme moteur du développement. Un nouveau type d'économie est en train de naître qui modifie nos rapports au temps, à l'espace, à la société. Et pourtant nos "responsables politiques" continuent de penser et de diriger selon des concepts périmés. Ils persistent à croire à l'irréversibilité et à l'universalité d'un système qui se prétend libéral. Chacun, qu'il soit de droite ou de gauche, applique les mêmes recettes: déréglementation, soumission aux lois du marché productivisme effréné. Oui, la bourse flambe, la croissance repart, le chômage semble regresser! Un tableau idyllique? Non, l'arbre qui chache la forêt. Car le système produit des effets terribles qui risquent de devenir irréparables: rapprochés dans le temps et dans l'espace, les hommes sont de plus en plus éloignés par des inégalités croissantes; la relève du travail par la machine engendre précarité, paupérisation et exclusion sociale; la nature se dégrade, les catastrophes naturelles se multiplient, tout - même la vie - entre dans le champ de la marchandisation...

Quel est le véritable enjeu de cette mutation? En quoi l'ordinateur constitue-t-il une révolution culturelle plus importante que celle de la machine à vapeur? Pourquoi doit-on dès lors penser et agir autrement? Pourquoi est-il urgent de renverser la démarche libérale en plaçant l'homme et le vivant au coeur de toute activité économique pour construire une autre société.

LA GUERRE PROBABLE - Général Vincent Desportes

La guerre est de moins en moins une question théorique. De l'Ukraine au Mali et la Mauritanie en passant par le Moyen-Orient, la Libye, le Nigeria et le Sahel, le Monde a pris feu autour de la péninsule Europe. Les attentats terroristes sur le sol français confirment le pire. Désormais attisées par le vent de la barbarie, les braises se répandent et les départ de feu touchent le coeur même de notre territoire. De manière dramatique, les Français redécouvrent la guerre après l'avoir trop longtemps exclue de leur horizon; partout elle revient en force sous de nouveaux visages tandis que la planète ne cesse de se réarmer. Nous devons donc nous préparer à la guere, à la guerre probable, et y adapter notre défense et nos armées.

Pour être victorieuse notre manoeuvre ne pourra être que globale, incluant tous les domaines de l'action; politique, diplomatique, économique, sociale, éducationnelle. Cette guerre probable sera avant tout une manoeuvre de communication et les esprits en seront les cibles essentielles; la guerre probable sera d'abord une guerre psychologique dans laquelle les armes ne parleront qu'à coup comptés, que comme catalyseur, pour créer les nouvelles conditions du succès stratégique.

Ainsi, dans la guerre probable, notre civilisation, nos valeurs, notre monde ne l'emporteront que par l'action et la supériorité de notre intelligence globale. Nous devons donc penser autrement.
C'est ce à quoi nous invite ici l'auteur en analysant l'évolution des contextes conflictuels puis les conditions essentielles à la nouvelle efficacité militaire.

 

Ancien directeur de l'Ecole de Guerre, le Général Vincent Desportes a consacré de nombreux ouvrages et articles aux questions opérationnelles et stratégiques. Aujourd'hui conférencier international il enseigne la stratégie à Sciences-Po et à HEC et dirige la collection STRATEGIES ET DOCTRINES aux éditions Economica.

GUERRE A L'OCCIDENT - GUERRE EN OCCIDENT - Lieutenant Colonel JF Cerisier

Treize ans après les attentats de New-York, quelques mois après la multiplication des actes barbares de l'Etat islamique, quelques semaines après la tuerie de Charlie Hebdo, la belle histoire de l'islam religion d'amour, de tolérance et de paix a du plomb dans l'aile. Il faut être sot ou aveugle pour ne pas comprendre que le système islamique est un projet politique conquérant et guerrier, dont la finalité est l'anéantissement de tout ce qui n'est pas musulman.
Dans ce contexte, il ne peut donc y avoir de doute quant à la nature de ce qui se produira sur le Vieux Continent, alors que la guerre a déjà commencé. Les victimes sont et seront les citoyens européens à leur corps défendant

Cette guerre du 21e siècle, l'auteur, lieutenant-Colonel en retraite, l'analyse en militaire:  d'abord, identification de l'ennemi, le système islamique. Puis il nous nous livre une étude précise de ses différentes composantes, de ses moyens d'action et de leur finalité. Il décortique les méthodes de subvertion de l'Occident, les multiples complicités dont bénéficient les conquérants et les différents types de guerres menées simultanément contre nos pays. Il décrit également les différentes actions subversives des soldats d'Allah pour parvenir à la déstabilisation de nos Etats. En bon stratège, il regarde également la démographie des pays musulmans et la progression de l'implanation islamique en Europe. Il ne néglige pas, par ailleurs une étude précise sur les ressources pétrolières et gazière des pays de l'organisation de la Conférence Islamique (OCI), sans oublier d'examiner les alternatives énergétiques possibles pour l'Occident.

Partant du principe qu'il ne pourra y avoir de cohabitation pacifique entre deux cultures antagoniques, il passe en revue toutes les hypothèses possibles pour les trente années qui viennent. Quoi qu'il arrive, les Occidentaux devront se battre pour leur survie et celle de leurs descendants.

LE MONDE N A PLUS DE TEMPS A PERDRE - René PASSET

Dérives financière, déréglement climatique, dangers nucléaires, expansion de la pauvreté, dégradation de l'environnement.. Les menaces de notre siècle sont par excellence planétaire,Nul Etat ne peut prétendre répondre seul à ces défis. Pire, s'accrocher farouchement à l'illusion d'une souveraineté nationale, obstinée et absolue, revien à choisir l'impuissance et à mentir aux citoyens. L'avenir de ce monde, plus que jamais, dépend de l'avènement d'un ordre démocratique global

LA MONDIALISATION N EST PAS COUPABLE - Paul R. KRUGMAN

On attribue souvent à la modialisation des échanges une bonne partie des maux économiques et sociaux qui frappent nos sociétés. La concurrence entre p ays développés est perçue comme une lutte sans merci où les moins dynamiques risquent d'être définitivement éliminés de la course.
La désindustrialisation du Nord est attribuée à la concurrence irrésistible du Sud. Au nom de la "compétitivité" de l'économie nationale, on prône les recettes économiques les plus contradictoires, du protectionnisme à la dérégulation totale.
Le livre de Paul R. Krugman balaie de façon extrêmement convaincante ces clichés trop répandus, à droite comme à gauche. L'économie mondiale est un système complexe de relations à effets rétroactifs, pas un enchaînement de causes mécaniques à sens unique. Convaincu qu'on peut simplement parler d'économie sans trahir cette complexité. Paul R. Krugman s'est donné comme défi d'accomplir pour les arcanes du libre - échange...

 autres ouvrages sources

 UNE REVOLUTION SOUS NOS YEUX - Christopher Caldwell

L'ECONOMIE DES INEGALITES - Thomas Piketty

DAECH-ETAT ISLAMIQUE 2014 - Charles Prader

LA TERREUR LA NOUVELLE ERE - Mathieu Guidère

UN SILENCE RELIGIEUX - Jean Birnbaum

LA DOUBLE IMPASSE - Sophie Bessis

JIHAD ACADEMY - Nicolas Hénin

POURQUOI L'ISLAM SEDUIT-IL? - Mohamed Sifaoui

IRAK, LA REVANCHE DE L'HISTOIRE - Myriam Benraad

IRAK: DE BABYLONE A L'ETAT ISLAMIQUE - Myriam Benraad

LES RAISONS DE LA COLERE - Charles Prader

ISLAMISTAN - Claude Guibal

EXTENSION DU DOMAINE DE LA GUERRE - Pierre SERVENT

L'EUROPE ET LE SPECTRE DU CALIFAT - Bat Ye'Or

L'HORREUR ECONOMIQUE - Viviane Forrester

LA MONDIALISATION N'EST PAS COUPABLE - Paul R.Krugman

UNE BREVE HISTOIRE DE L'AVENIR - Jacques Attali

L'ISLAM RADICAL EST UNE ARME DE DESTRUCTION MASSIVE - Guy Millière

FACE A L'ISLAM RADICAL - Daniel Pipes - Guy Millière

ISLAMISME - COMMENT L'OCCIDENT CREUSE SA TOMBE - Hamid Zanas

LA RAGE ET L'ORGUEIL - Oriana Fallaci

COMMENT SOMMES-NOUS DEVENUS CONS  ? Alain Bentolila

 

* tous ces ouvrages sont disponibles à la vente chez Amazon

 

 

EXPERIENCES PERSONNELLES DE L'AUTEUR

Charles PRADER

 

88 ans, double national Français et Suisse

Livres écrits

DAECH-ETAT ISLAMIQUE 2014

LES RAISONS DE LA COLERE

RIEN NE SERA JAMAIS PLUS COMME AVANT (en préparation)

Exode de juin 1940 (17 jours pour aller de Paris à Mont-de-Marsan)

 

Armée française

1945 - C.A.US Army - 94e d'Infanterie - division  Poche de St Nazaire.

1945 -  Algérie: 5e rgt de cuirassiers

1947 - 2e rgt de cuirassiers1948 -  Vietnam: 5e rgt de cuirassiers, détaché au 3e bataillon du 2e rgt d'Infanterie de la Légion Etrangère (Ninh-Hoa)

1950 - Retour d'Indochine

1952 à 2010: Résident au Maroc, Algérie, Guadeloupe, Martinique, Saint-Martin, Tahiti, Haïti, République Dominicaine

Soit 49 ans passés dans 9 anciennes colonies françaises, avant, pendant et après les guerres coloniales et les indépendance.

         

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

05.04 | 19:51

...
05.04 | 19:48

Merci !!!

...
05.04 | 19:34

Très intéressant !

...
05.04 | 11:59

Ça a vraiment l'air passionnant et comme déjà dit plus tôt j'ai hâte de lire ton livre.Je te souhaite tout un tas de succès et plein de happiness!

...
Vous aimez cette page
Bonjour !
Créez votre site web tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE